Le vrai déficit des clubs de L1 dépasse les 200 ME

Le vrai déficit des clubs de L1 dépasse les 200 ME

Photo Icon Sport

Ce jeudi, l’assemblée générale de la Ligue de Football Professionnel a fait les comptes. Et si ceux de l’instance sont parfaitement à l’équilibre, avec même un bénéfice de 1 ME au final, ceux des clubs français sont encore plus inquiétants que les saisons précédentes. Parmi les nombreux projets de Frédéric Thiriez, celui de réduire le déficit des clubs pros est donc loin d’être gagné, alors qu’il semblait aller dans le bon sens ces dernières années. « Il n’y a pas de miracle dans la vie. Les résultats financiers sont là et ils ne sont pas bons. La DNCG le confirmera bientôt. Les 40 clubs de Ligue 1 et Ligue 2 présente un solde négatif de 93 ME d’euros la saison dernière, alors que, la saison précédente, il était négatif de 39 ME », a déploré le président de la LFP. Plusieurs clubs français sont en effet en difficultés financières, et certains comme Valenciennes et Lens sont même sérieusement en danger.

Et pourtant, ce résultat de 93 ME de solde négatif peut même être considéré comme optimiste, puisque selon L’Equipe, les clubs français ont bénéficié de nombreuses aides d’actionnaires et d’abandons de créances pour éviter le pire. Sans cela, les clubs français afficheraient ainsi une perte de 202 ME au 30 juin dernier.  

Share