Le PSG régale, Angers paie l'addition

Le PSG régale, Angers paie l'addition

Photo Icon Sport

Largement supérieur à son adversaire, le Paris Saint-Germain a complètement surclassé Angers ce samedi (5-1). Homme du match, Angel Di Maria a inscrit un magnifique doublé.

Cette fois, le public du Parc des Princes ne pouvait qu’apprécier. Méconnaissable par rapport à mardi et le huitième de finale de Coupe de France difficilement remporté contre Toulouse (2-1), le Paris Saint-Germain a offert une véritable démonstration face à Angers ! Pourtant, les premières minutes de jeu n’annonçaient pas un match de cette qualité. Comme prévu, on assistait à une attaque-défense, mais sans occasion à se mettre sous la dent jusqu’à la première inspiration de Di Maria qui envoyait Van der Wiel au duel face à un Letellier en réussite, pour le moment…

Car le cauchemar débutait dès la demi-heure de jeu. Après un ballon perdu par Ketkeophomphone, Ibrahimovic, d’une frappe contrée par Thomas, ne manquait pas l’occasion d’ouvrir le score (1-0, 32e), au moment où le SCO commençait à sortir de son camp. Mais pas le temps de digérer pour les Angevins, distancés avant la pause sur un but de Lucas bien servi en retrait par Van der Wiel (2-0, 40e), le tout sur un petit rythme comparé à celui du deuxième acte. En effet, le coup d’envoi de la deuxième période marquait le début du show parisien ! 

Di Maria en démonstration !

Tout d’abord avec Ibrahimovic, auteur d’une série de jongles devant Traoré avant que Matuidi ne s’arrache pour offrir un caviar à Van der Wiel seul face au but vide… 3-0 (54e) ! Et quelle action des Parisiens ! Mais le SCO, qui réduisait le score sur une belle frappe croisée de Capelle après un corner mal renvoyé (3-1, 59e), n’avait pas tout vu, notamment de la part de Di Maria. Suite à une remise de Lucas, l’Argentin reprenait à l’entrée de la surface et lobait Letellier (4-1, 63e). Superbe ! Et que dire de son deuxième but ? Bien lancé par Matuidi, l’ancien Madrilène dégoûtait le gardien angevin avec un nouveau lob millimétré (5-1, 66e). Un mauvais moment à oublier pour Angers, qui pourrait perdre des places au classement.

Share