Le PSG, l’OM et Monaco, les trois seuls clubs où on peut investir en France selon Triaud

Le PSG, l’OM et Monaco, les trois seuls clubs où on peut investir en France selon Triaud

Photo Icon Sport

Président des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud a tenu à tirer le signal d’alarme sur la situation économique du football français. Même si, comparé à la plupart de ses voisins, le monde professionnel est sain, il demeure néanmoins déficitaire. Pour le patron du club au scapulaire, la crise économique n’épargne personne et les remèdes miraculeux n’existent quasiment pas sauf à trois exceptions près. Un bilan implacable tenu dans les colonnes du quotidien régional Sud-Ouest. 


« On s'aperçoit que Lyon, malgré douze Ligues des Champions consécutives, sera dans une situation financière difficile s'il n'y participe pas la saison prochaine, ce qui est probable, comme pour Marseille. Il ne faut pas se leurrer : 80 % des clubs de Ligue 1 n'intéressent personne. Seuls Paris, qui est unique, Monaco qui offre un passeport, et éventuellement Marseille peuvent l'être. Les études placent Bordeaux dans les quatre ou cinq premiers clubs les plus connus mais la notoriété de la ville, même si elle fait partie de l'image, n'aide pas forcément », a déploré un Jean-Louis Triaud qui avoue que les stratégies miracles pour enrayer ces pertes économiques n’existent pas, si ce n’est celle visant à limiter les dépenses, ne plus recruter de joueurs onéreux et se baser sur les joueurs du centre de formation. 

Share