Le LOSC termine l'ère Seydoux sur un nul face à l'ASSE

Le LOSC termine l'ère Seydoux sur un nul face à l'ASSE

Photo Icon Sport

Dans un match qui marquait les adieux du président Michel Seydoux, Lille est allé chercher le match nul grâce à une frappe tonitruante de De Préville (1-1). L’ASSE ne décolle toujours pas au classement.

Dans un Stade Pierre-Mauroy marqué par l’émotion avec les adieux de Michel Seydoux après 15 ans de présidence, ce premier match de l’année en Ligue 1 démarrait fort. Le rythme était intéressant et l’ASSE en profitait pour ouvrir le score. Sur un contre bien mené à gauche, Monnet-Paquet trouvait Hamouma au centre, et la reprise de ce dernier entrait avec l’aide de la barre transversale (0-1, 17e). Comme souvent, les Verts se mettaient à reculer et il fallait trois miracles de Moulin, face à Terrier à bout portant (27e), sur une tête de Soumaoro (45e), puis une reprise de Benzia (68e) pour que le score reste inchangé. Mais ça, c’était avant la rentrée de Nicolas de Préville, qui mettait le feu sur son deuxième ballon et plaçait une frappe rectiligne du gauche sous la barre de Moulin (1-1, 71e).

L’égalisation était logique, et la fin de match décousue offrait des balles de break aux deux formations. La plus belle était encore pour un intenable De Préville, qui trouvait la barre d’une nouvelle frappe du gauche, son mauvais pied faut-il le préciser, de l’angle de la surface (88e). Le score ne bougeait donc plus, pour un nul qui ne fait les affaires de personne, même si sur le plan du jeu, c’est Lille qui peut avoir le plus de regrets.

Share