Lannoy démissionne, le syndicat des arbitres voit rouge

Lannoy démissionne, le syndicat des arbitres voit rouge

Photo Icon Sport

Suspendu cinq mois de ses fonctions après ses critiques émises à l’encontre de la direction nationale de l'arbitrage, Stéphane Lannoy a décidé ce lundi de démissionner de son poste de président du SAFE, le syndicat des arbitres français. Cette instance regrette évidemment cette décision de Stéphane Lannoy, mais elle a fait savoir qu’elle allait soutenir ce dernier de toutes ses forces dans son combat. L’arbitrage français vit encore un de ces moments conflictuels dont il a la secret. Quoi qu’il en soit, le SAFE a dit ce qu’il avait sur le coeur.

« Suite à la sanction du Comité exécutif de la FFF du 11/09, Stéphane Lannoy a décidé de démissionner de la présidence du Syndicat des Arbitres du Football d'Elite et de quitter toute fonction au sein du bureau. Cette démission prend un effet immédiat. Le bureau du SAFE regrette profondément cette décision et va poursuivre les travaux en cours, conformément aux souhaits de Stéphane Lannoy. Il soutiendra Stéphane Lannoy dans les procédures à venir auprès des juridictions sportives et administratives afin de défendre la liberté d'expression fondamentale de son président. Le bureau adresse ses plus sincères remerciements à Stéphane Lannoy pour son engagement, son sens de la responsabilité et sa loyauté totale au service des arbitres d'élite. Dans cette année importante pour l'arbitrage et le football français, qui appelle à l'union et à l'apaisement, ce que les sanctions de la liberté d'expression syndicale ne facilitent guère, le bureau attend des instances fédérales un respect et une réelle écoute de la parole syndicale, constructive et responsable, pour faire avancer les dossiers que les arbitres et l'arbitrage français attendent », a indiqué le syndicat dans un communiqué.

Share