La promenade du PSG à Nice

La promenade du PSG à Nice

Photo Icon Sport

Balloté pendant une petite demi-heure à Nice, le PSG a ensuite déroulé pour s’imposer 0-3, face à des Aiglons réduits à 10. Zlatan Ibrahimovic a inscrit un doublé et délivré une passe décisive. 

« Et si c’était Nice » avait titré L’Equipe en une ce vendredi. Avec leur insouciance et leur jeu collectif, les Aiglons abordaient la rencontre avec ambition, tentant de rendre la pareille aux Parisiens dans le domaine de la possession de balle. Ben Arfa allumait bien quelques mèches avec des tentatives lointaines, mais le premier butindiquait déjà la tendance du match. Ibrahimovic passait en force sur le côté gauche de la surface, pour centrer devant le but et délivrer un véritable caviar à Cavani (0-1, 35e). Peu après, le coup de massue arrivait. Sur un contre rapide, Cavani cherchait Ibrahimovic plein axe, mais, au moment où il se préparait à prendre sa chance, le Suédois était retenu par son compatriote Hult, qui provoquait un pénalty inévitable et un rouge impitoyable. Ibrahimovic marquait son pénalty (0-2, 44e) et avec la supériorité numérique, la différence était désormais irrémédiable. 

D’un tir en angle fermé à ras du poteau, l’attaquant parisien s’offrait même un doublé (3-0, 61e) avant une dernière demi-heure plus terne, étant donné le faible suspense restant. Le PSG s’envolait vers son 14e succès de la saison, mettant encore un peu plus de distance avec ses poursuivants, dont Nice aurait pu faire partie en cas de résultat positif. 

Share