L1 : La moyenne de buts grimpe, merci qui ?

L1 : La moyenne de buts grimpe, merci qui ?

Photo Icon Sport

La moyenne des buts en Ligue 1 a sérieusement gonflé en ce début de saison, puisqu’après six journées, on se retrouve avec 2,57 buts par match, contre 2,25 la saison passée.

Les clubs de l’élite se sont enfin mis à l’attaque ? Pas si vite car depuis le lancement de l’exercice, un détail n’aura échappé à personne, les pénaltys pleuvent littéralement à chaque rencontre. Sur les 20 derniers matchs de Ligue 1, il y en a eu… 17 de sifflés, soit presque un par match. A 33 reprises, les arbitres ont désigné le point de pénalty, soit trois fois plus que la saison passée à la même période. De quoi gonfler les stats, même si cela ne cache pas le problème du manque total d’uniformité de l’arbitrage en Ligue 1.

De nombreux pénaltys sont encore attribués sur des interprétations divergentes sur les fautes de main involontaires avec le bras le long du corps, parfois sanctionnées, comme celle du Lillois à Lorient le week-end, et parfois non. Il en va de même pour la double peine, qui disparaît parfois avec le Lyonnais Nkoulou contre Dijon par exemple, et réapparait de temps en temps, comme ce fut le cas pour le Monégasque Bakayoko face à Nice ce mercredi. Pas sûr que le spectacle soit le grand gagnant, mais pour le moment, le vœu de Didier Quillot, nouveau DG de la LPF, de voir la moyenne de buts grimper, est exaucé….

Share