L'OM respire mieux après l'élimination du Sénégal et du Burkina Faso

L'OM respire mieux après l'élimination du Sénégal et du Burkina Faso

Photo Icon Sport

Avec quatre joueurs partis disputer la Coupe d’Afrique des Nations, l’Olympique de Marseille avait de quoi se faire des cheveux blancs durant ce mois de janvier. Les éliminations rapides du Sénégal et du Burkina Faso vont permettre à l’OM de récupérer plus vite que prévu Souleymane Diawara et Charles Kaboré. S’il ne veut pas ouvertement s’en réjouir, Didier Deschamps reconnaît que cela fait clairement ses affaires, espérant seulement que ses deux joueurs vont vite revenir en France.

« On va faire en sorte qu’il soient là pour Nice et qu’ils rentrent le plus rapidement et le plus directement possible. Il y en a déjà deux sur quatre (Ndlr : Les frères Ayew sont évidemment toujours en course). Je suis déçu pour eux, pour leurs pays et leurs supporters mais c’est une bonne chose pour nous et ça aurait pu être pire car ils jouent pour des nations qui pouvaient aller loin », a reconnu sans faux-semblant l’entraîneur de l’Olympique de Marseille.

Share