L’OL bat Monaco et souffle un grand coup

L’OL bat Monaco et souffle un grand coup

Photo Icon Sport

Au cours d’un match de belle facture, Lyon a dominé difficilement Monaco (2-1). Trois points qui vont permettre à l’OL de relancer sa saison, tandis que l’ASM broie du noir à l’approche de la Ligue des Champions.

Match de gala, mais surtout match de la peur ce vendredi soir entre Lyon et Monaco, où le vaincu risquait bien de rester dans le bas du tableau un bon moment. Face à une formation lyonnaise assez maladroite, c’est Monaco qui prenait timidement les choses en mains, avec un Anthony Lopes mis progressivement sur le grill. Le Portugais s’envolait pour bloquer une tête croisée de Ferreira Carrasco (22e), et permettait à son équipe de rester dans le match, comme l’avait fait Jallet sur un centre devant le but de ce même Carrasco (12e). La récompense allait venir côté lyonnais, puisque, sur un ballon donné dans le cœur de la défense par Malbranque, Fékir attendait le rebond pour ensuite allumer Subasic d’un tir à ras de terre (1-0, 30e). Une occasion, un but, et cela ne plaisait pas à Monaco, dont la réaction était rapide. Sur un nouveau ballon perdu par Umtiti, Kondogbia centrait en retrait pour Ocampos, dont la reprise en force et placée faisait mouche (1-1, 38e). Lopes, en s’interposant sur une frappe de Berbatov, permettait aux deux équipes de rester sur ce score à la pause (45e). 

A la reprise, les deux équipes se projetaient encore plus vers l’avant, pour un match ouvert et de nombreuses situations intéressantes. Lyon accélérait passée l’heure de jeu, et cela passait sur les côtés. Umtiti débordait à gauche et centrait en retrait pour Tolisso, qui ouvrait parfaitement son pied pour une reprise victorieuse (2-1, 74e). Dans la foulée, Gourcuff faisait son entrée, puis Koné, pour essayer de tenir le score. Cela marchait pour une fois jusqu’au bout, et Lyon remportait son deuxième match cette saison en Ligue 1, soufflant un grand coup en regardant le classement provisoire. Pour Monaco, c’est en revanche difficile de préparer la campagne de Ligue des Champions avec une situation aussi délicate en championnat, même si, dans le jeu, l’ASM a montré des choses intéressantes. 

Share