L'ASSE lance enfin son sprint final !

L'ASSE lance enfin son sprint final !

Photo Icon Sport

Longtemps neutralisée par Montpellier, l'AS Saint-Etienne a mis le pied sur l'accélérateur dans le dernier quart d'heure pour faire la différence (3-0). Alors qu'ils restaient sur cinq matchs sans victoire en Ligue 1, les Verts se relancent dans la course à l'Europe.

L'AS Saint-Etienne a montré ses deux visages ce samedi. A l'image de leurs dernières sorties, les hommes de Christophe Galtier ont d'abord inquiété, sans inspiration dans le jeu et gênés par une équipe de Montpellier à peine plus fluide. Résultat, on assistait à une première période presque catastrophique en termes de spectacle ! Côté héraultais, seule une frappe de Camara obligeait Ruffier à se détendre, alors qu'il fallait attendre le temps additionnel pour voir une réelle occasion pour les Verts.

Mais à Geoffroy-Guichard, les arbitres n'étaient pas non plus inspirés puisque le but de Bahebeck de la tête était injustement refusé pour un hors-jeu. Qu'importe, les 22 acteurs avaient mérité de rentrer aux vestiaires sous les sifflets. D'autant que la deuxième période débutait sur le même rythme, avant l'entrée décisive de Roux… S'il manquait sa reprise sur un centre de Théophile-Catherine, l'ancien Lillois, plus déterminé que les défenseurs montpelliérains, devançait tout le monde sur une action confuse pour ouvrir le score (1-0, 74e). Il fallait bien ce type d'action pour débloquer ce match…

Coaching gagnant de Galtier

Suffisant pour provoquer un déclic chez les Verts qui creusaient l'écart grâce à un autre entrant, Tannane, qui doublait la mise quelques secondes après son entrée en jeu sur un service parfait de Roux (2-0, 80e). De quoi assommer le MHSC, puni une troisième fois par un bel enchaînement contrôle de la poitrine-frappe croisée d'Eysseric (3-0 84e). 3-0, c'est sévère pour Montpellier, qui laisse provisoirement l'ASSE revenir à trois points du podium.

Share