L’ASSE lâche prise à Caen

L’ASSE lâche prise à Caen

Photo Icon Sport

Le podium s’éloigne très nettement pour l’AS Saint-Etienne, qui s’est incliné à Caen (1-0) sur un terrain lamentable. Les Verts tirent la langue, tandis que Malherbe enchaine trois succès de rang. 

L’ASSE, qui restait sur un point en deux matchs en Ligue 1, n’avait clairement pas le choix au moment de se rendre à Caen, désireux de confirmer son redressement récent. Et tout cela allait se jouer sur une pelouse dans un état catastrophique, ce qui n’empêchait pas les Verts de monopoliser le ballon. Pourtant, la première occasion était pour Malherbe, puisque servi devant le but par Privat, Bazile tirait au-dessus alors qu’il était passé devant son défenseur (3e). La suite était favorable à l’ASSE, qui se créait trois énormes occasions sans marquer. Lancé en profondeur par Lemoine, Van Wolfswinkel croisait trop sa frappe devant Vercoutre (9e), Mollo trouvait la barre sur un coup-franc excentré (13e) tandis que Nguemo manquait le cadre à six mètres du but, sur un service en or de Hamouma (33e). Et comme souvent dans ces cas-là, le contre faisait mal. Sur un ballon gratté au milieu, Féret filait au but, évitait le dernier défenseur et marquait devant Ruffier d’une frappe en bout de course (1-0, 41e).  

On pensait retrouver des Verts révoltés après la pause, mais malgré un gros engagement, Vercoutre ne tremblait pas, si ce n’est sur une frappe rasante de Lemoine (79e). En revanche, sur une pelouse en mode champ de patates, les contres caennais faisaient mal. Toutefois, les Bas-Normands manquaient eux aussi souvent le dernier geste, à l’image de cette incroyable raté de Sala, qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond mais n’appuyait pas assez son tir, permettant à Ruffier d’éviter le pire (89e). Néanmoins, l’ASSE n’y était pas offensivement, s’inclinant sans véritablement avoir su réagir après l’ouverture du score caennais. Résultat, Caen voit enfin la zone rouge derrière lui, tandis que Saint-Etienne craque complètement et se retrouve désormais bien loin du podium.  

Share