Héroïque, Dijon fait chuter l'OL !

Héroïque, Dijon fait chuter l'OL !

Photo Icon Sport

Malgré une énorme domination, surtout en première période, l'Olympique Lyonnais s'est lourdement incliné à Dijon (4-2) pour la 3e journée de Ligue 1. Battus pour la première fois en championnat, les Gones peuvent s'en mordre les doigts tant ils semblaient supérieurs à leur adversaire.

Deux défaites en autant de journées, aucun but inscrit… On craignait le pire pour Dijon face à l'Olympique Lyonnais. C'était sans compter sur le courage et l'efficacité des Dijonnais qui ont pourtant souffert en première période. Car après l'énorme occasion manquée par l'attaquant Diony (7e), l'OL déroulait et se procurait un nombre incalculable d'opportunités ! Complètement dépassé, le promu concédait logiquement l'ouverture du score signée Tolisso (0-1, 20e).

Dijon répond à l'OL

Pas de quoi abattre les hommes d'Olivier Dall'Oglio qui obtenaient un penalty dans la foulée sur une faute de Nkoulou, qui ne prenait qu'un carton jaune très généreux, sur Tavares. Penalty transformé par Sammaritano (1-1, 24e), avant que le vice-champion de France ne reparte à l'attaque. Et comme pressenti, l'OL reprenait l'avantage grâce à une frappe du gauche de Lacazette (1-2, 37e), son 6e but cette saison en L1 ! Malheureusement, le meilleur buteur du championnat se blessait au genou avant la pause et devait céder sa place à Valbuena. Rien de grave a priori.

La sortie de Lacazette pèse lourd

Seulement voilà, juste avant la mi-temps, Tavares profitait d'un bon centre de Sammaritano pour égaliser d'une tête plongeante (2-2, 45e+1). Un résultat presque inespéré pour Dijon qui pouvait déjà remercier son gardien Reynet, moins sollicité en seconde période étant donné que la partie s'équilibrait, notamment en raison de la sortie de Lacazette. Résultat, Dijon prenait confiance et punissait l'OL grâce à l'entrant Bahamboula (3-2, 73e). Pire encore pour les Lyonnais, qui voyaient Reynet s'opposer à Valbuena ((84e), Dijon creusait l'écart par l'intermédiaire de l'autre entrant Lees-Melou (4-2, 88e). Gros coup dur pour l'OL qui en prend quatre contre un promu en difficulté avant cette rencontre.

Share