Ennjimi paie cher ses maillots de l'OM

Ennjimi paie cher ses maillots de l'OM

Photo Icon Sport

Saïd Ennjimi a été suspendu pour 4 mois ferme et 8 mois avec sursis ce jeudi par la Fédération Française de Football, laquelle a sévèrement puni l’arbitre français suite à un incident intervenu le 24 avril dernier après la victoire de Lorient au Vélodrome. Saïd Ennjimi avait demandé à pouvoir acheter des maillots de l’Olympique de Marseille et que les joueurs les dédicacent, il s’agissait ensuite d’en faire don à une oeuvre caritative. Mais s’il avait eu les maillots de l’OM, ceux-ci n’étaient pas dédicacés, et l’arbitre s’était énervé. Une attitude qui a fait l’objet d’un rapport officiel et qui vaut donc à Saïd Ennjimi cette suspension pour « conduite incorrecte et un manque de déontologie ». Autre affaire liée aux arbitres, celle concernant Stéphane Lannoy, lequel avait allumé Pascal Garibian, le directeur technique de l’arbitrage. L’ancien numéro 1 français a demandé et obtenu un report de l’audience en septembre.

Share