Dembélé met le feu, Rennes explose Nantes

Dembélé met le feu, Rennes explose Nantes

Photo Icon Sport

Dans un derby qui a tenu toutes ses promesses, Rennes a profité d’un départ canon et d’un Dembélé intenable pour s’imposer 4-1 face à Nantes. Les Rouge et Noir en profitent pour rejoindre Nice à la 3e place.

Si fébrile dans son Roazhon Park cette saison, le Stade Rennais a choisi le match idéal face au voisin nantais pour se réveiller brutalement. Et même les Canaris ont été surpris par le lancement de la rencontre. Sur un premier ballon repoussé de la tête, Dembélé enchainait un contrôle devant la surface et un pointu du droit qui filait dans la lucarne de Riou (1-0, 1e). Nantes était groggy, et Grosicki, bien alerté dans la surface, en profitait pour doubler la mise en résistant au retour des défenseurs pour marquer du bout du pied (2-0, 15e). Et cela continuait avec un but sur coup-franc signé probablement Dembélé, dont la frappe enroulée n’était a priori pas effleurée par Mbengue, mais trompait quand même Riou (3-0, 23e). Le jeune attaquant était intenable, et s’il manquait le triplé dans un face à face, il éliminait Cana pour marquer du droit, un mauvais pied décidément très fort, d’un tir croisé (4-0, 45e).

La tête sous l’eau, Nantes ne pouvait que tenter de limiter la casse. Le joli but d’Adryan, sur un service en retrait de Thomasson (4-1, 60e), et l’expulsion de Sio pour un deuxième carton jaune (67e) rendaient la seconde période moins enflammée. Mais l’essentiel était là pour Rennes, qui largue son voisin au classement, et revient à hauteur de Nice pour s’offrir ce qui pourrait être une belle fin de saison.

Share