Daniel Riolo entraîneur, c'est non

Daniel Riolo entraîneur, c'est non

Photo Icon Sport

C'est un grand classique de la critique, lorsqu'un consultant est visé par des reproches, il y a toujours quelqu'un pour lui dire qu'il devrait s'installer dans un club pour comprendre de quoi il parle. Comme s'il fallait avoir été cheval pour devenir jockey. Pierre Ménès a passé peu de temps à Reims, mais ils sont légion à lui rappeler ce souvenir lorsque les arguments manquent.

De son côté, Daniel Riolo se voit souvent reprocher de découper sans pitié les entraîneurs, alors que ce rôle est tout sauf simple. Quoi qu'il en soit, le polémiste de RMC ne rêve pas de devenir coach. « Je n’ai jamais rêvé de montrer mes talents sur un banc. Ce n’est pas mon métier, a confié Daniel Riolo, qui ne s’est pas privé de balancer une petite vanne. En revanche, président ou directeur général, je ne pense pas que je ferais pire que ce qui est fait actuellement. » Les oreilles de certains dirigeants de Ligue 1 doivent probablement siffler.

Share