Après le PSG, l’OM craque aussi à Monaco

Après le PSG, l’OM craque aussi à Monaco

Photo Icon Sport

Comme le PSG un peu plus tôt à Guingamp, l’OM n’a pas trouvé la solution face à Monaco, s’inclinant 1-0, pour une nouvelle défaite en déplacement chez un gros bras. Les Marseillais restent leader, mais c’est Lyon qui fait la bonne affaire du week-end au classement. 

Après des défaites à Lyon, Rennes et à Paris, mais aussi un nul à Lorient, l’OM avait à cœur de montrer qu’il avait encore un rythme de potentiel champion par un succès d’ampleur à l’extérieur, surtout après la défaite du PSG à Guingamp. Mais en face, Monaco comptait bien surfer sur sa réussite européenne pour continuer sa remontée en championnat. Le début de match était vivant, avec une tête de Gignac à ras du poteau (9e), puis une frappe de Martial pleine barre après une mauvaise relance de Nkoulou (10e). La fin de première période était aussi rythmée, avec une parade de Mandanda sur un tir du remuant Ferreira-Carrasco (39e) et la réponse de Subasic sur un tir de près de Dja Djédjé, bien décalé par Gignac (41e). Dans la foulée, Fanni manquait sa tête sur corner, alors qu’il était parfaitement placé aux six mètres après un corner de Thauvin (42e). 

Après la reprise, les occasions se faisaient plus rares, même si d’une frappe rectiligne, Gignac chauffait les gants de Subasic (60e). Dans cette partie équilibrée, le premier but monégasque valait donc de l’or. Sur une action parfaite, Dirar centrait en retrait, permettant à Ferreira Carrasco de feinter la reprise pour laisser Bernardo Silva allumer Mandanda à ras de terre (1-0, 67e). Les Olympiens, qui n’avaient pourtant pas joué cette semaine, ne semblaient pas en mesure de réagir, malgré les entrées en jeu de Batshuayi et du très jeune Boutobba (16 ans), plus jeune joueur de l’OM dans un match officiel. La défaite était donc au rendez-vous, pour la formation provençale qui reste tout de même leader de Ligue 1, mais voit désormais le PSG à un point derrière, et l’OL à seulement deux longueurs. Monaco, l'air de rien, en profite pour remonter au classement, et revenir en sixième position. 

Share