Après l’affaire Valbuena, Anigo fait la morale aux footballeurs

Après l’affaire Valbuena, Anigo fait la morale aux footballeurs

Photo Icon Sport

Agacé par l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, José Anigo a réagi dans sa chronique pour France Football. L’occasion pour l’ancien entraîneur de Marseille de souligner la naïveté de certains joueurs.

L’affaire Valbuena-Benzema en est la preuve, l’entourage des joueurs peut s’avérer dangereux. Un message que José Anigo a tenté de transmettre à ses hommes pendant son passage à l’Olympique de Marseille, notamment auprès de ceux qui n’hésitaient pas à engager des inconnus « comme chauffeur, garde du corps ou homme à tout faire », pour finalement le regretter…

« Là où les joueurs ont tout faux, c’est qu’ils sont réellement convaincus que tous ceux qui leur passent la main dans le dos ne veulent que leur bonheur. Mon œil ! La plupart ne cherchent que leur fric, a critiqué le natif de Marseille. C’est tellement évident, visible. Il n’y a souvent aucune sincérité dans ces relations-là. C’est juste l’appât du gain facile. Qu’est-ce que les joueurs, parfois, peuvent être naïfs ! (…) Il y en a aussi qui, carrément, laissent leur maison à ces « fameux » amis lorsqu’ils sont absents. Ces « proches » ont ainsi accès à toute l’intimité, tous les secrets du joueur. Jusqu’à pouvoir le faire chanter un jour, si les relations se détériorent. On autorise le loup à rentrer dans la bergerie et après on s’étonne des dégâts… Quelle stupidité, non ? » 

La leçon d’Anigo

Si Valbuena doit avoir les oreilles qui sifflent, le milieu de Lyon n’est pas le seul concerné. « Ce qu’il vient de se passer autour de l’affaire du chantage à la sextape devrait pourtant amener les joueurs à davantage réfléchir sur leurs relations. Le meilleur moyen de ne pas se laisser parasiter par des relations douteuses est de se comporter en adulte et de ne surtout pas ouvrir ses portes d’une manière aussi débile et irréfléchie, a conseillé Anigo. Un joueur de foot doit être pro jusque dans ses relations. Il en va de sa réputation et de son image, essentielles dans le foot d’aujourd’hui. »

Share