A Rennes, l'OM gagne et sort vraiment la tête de l'eau !

A Rennes, l'OM gagne et sort vraiment la tête de l'eau !

Photo Icon Sport

L’OM a une nouvelle fois confirmé sa bonne forme loin du Vélodrome, avec un succès 0-1 à Rennes dans un match qui aurait pu basculer dans les deux sens. 

Si Marseille est ce jeudi soir 8e à seulement cinq points du podium, la formation provençale le doit grandement à ses performances à l’extérieur. A Rennes, le match avait du mal à se lancer mais Cabella, si maladroit dans la finition cette saison, trouvait cette fois-ci la cible d’une frappe rasante du pied droit qui trompait Costil, en raison d’une légère déviation de Mexer (0-1, 21e). A la demi-heure de jeu, l’entrée de Grosicki à la place de Zeffane, blessé, allait totalement chambouler le visage du match, les Bretons attaquant ensuite l’heure suivante pied au plancher. 

L’OM perdait Diarra et Alessandrini sur blessure à la pause, mais parmi les cadres, Mandanda était toujours là. Le portier olympien sortait les parades qu’il fallait sur une tête en force d’André (77e) puis dans la foulée dans les pieds de Boga, et avec un tacle salvateur devant Grosicki (78e). Le dernier quart d’heure était acharné, avec des contres mal joués côté marseillais, et une attaque rennaise trop brouillonne pour aller chercher l’égalisation, même si Quintero aurait pu obtenir un pénalty pour une obstruction de Mendy dans la surface (91e). Le score ne bougeait finalement pas, et à l’issue de ce nouveau match solide en déplacement, l’OM s’installe pour la première fois dans le haut du tableau, au bout de la 16e journée. Pour Rennes, cela commence à ressembler à une longue descente avec une seule victoire sur les 10 derniers matchs. 

Share