6-0, l’OM décolle dans un feu d’artifice

6-0, l’OM décolle dans un feu d’artifice

Photo Icon Sport

Quelle première pour Michel sur le banc de l’OM. Son équipe a fait littéralement exploser Troyes avec six buts, et quelques bijoux. Barrada et Diarra ont régalé au milieu, les attaquants comme le Vélodrome ont adoré. 

Après deux défaites initiales, l’OM était déjà très attendu pour la réception de Troyes, promu bien décidé à ne pas fermer le jeu pour profiter des doutes olympiens. Mais il n’y avait clairement pas d’hésitations dans le jeu déployé par la formation de Michel, avec notamment un duo Diarra-Barrada au milieu qui régalait par sa précision technique et son sens du jeu. L’ouverture du score débloquait tout, et elle était signée par le Marocain, qui reprenait de la tête dans le but vide un ballon repoussé par la barre, après une tête de Batshuayi (19e). 

Après la pause, un but assez incroyable de Lass Diarra allait lancer le festival de l’OM. Sur un corner en retrait de Barrada, l’ancien joueur du Real Madrid armait une frappe puissante de 25 mètres pour trouver la lucarne et soulever le Vélodrome, qui ne s’attendait pas à voir son milieu de terrain à ce niveau aussi rapidement (2-0, 47e). L’OM était libéré, et Batshuayi y allait de son but sur un rush individuel ponctué d’un tir croisé (3-0, 56e). Ocampos y ajoutait un retourné acrobatique (4-0, 63e) avant qu’Alessandrini (5-0, 88e) et Batshuayi encore (6-0, 90e) ne corsent l’addition dans un Vélodrome qui n’avait plus vécu un tel festival offensif depuis plus d’une décennie. 

Share