Une minute de silence dégénère, une équipe U19 supprimée

Une minute de silence dégénère, une équipe U19 supprimée

Photo Icon Sport

Samedi dernier, à l'occasion d'un match entre les équipes U19 de Saint-Sulpice (Tarn) et Bressols (Tarn-et-Garonne), les joueurs de cette dernière équipe ont semblé s'amuser de la minute de silence en mémoire des victimes des attentats de Paris. Comme le rapporte la Dépêche, des joueurs de Bressols ont rigolé durant toute cette minute, n'ayant visiblement que faire de cette manifestation de solidarité, expliquant qu'ils avaient déjà effectué une minute de silence le week-end dernier. Forcément, tout cela a excité les joueurs des deux clubs et des incidents ont éclaté durant le match sur et en dehors du terrain, au point de provoquer la venue de gendarmes. Président du club de Bressols, Christian Laffite, qui avait déjà eu des soucis avec cette formation U19, a décidé de dissoudre cette équipe de jeunes, dès qu'il a eu connaissance de l'attitude de sa formation. « Mon équipe est composée de 95 % de joueurs d'origine maghrébine. Ce sont de braves gars. Dans l'équipe il y a une brebis galeuse qui pourrit l'ambiance et le comportement du groupe», a confié, de son côté, l’entraîneur des U19 de Bressols. 

Share