Sélectionneur bénévole en Russie, Capello en a marre !

Sélectionneur bénévole en Russie, Capello en a marre !

Photo Icon Sport

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Fabio Capello est le sélectionneur le mieux payé au monde avec son salaire annuel estimé à environ sept millions d’euros. Un accord salarial que la Russie regrette désormais étant donné que la Fédération n’a plus les moyens de payer l’Italien depuis le mois de juin dernier.

« Je peux dire avec certitude que l’Union russe de football n’a tout simplement pas assez d’argent pour payer le salaire de Capello, a reconnu Sergueï Stepachine, membre du comité exécutif de la Fédération russe, sur Itv.com. Il n’y a pas de quoi être fier quand on se retrouve dans l’incapacité de payer ce qu’on doit à l’entraîneur de notre pays. Toutefois, lorsque nous avons signé un contrat avec lui, nous aurions dû penser aux sources financières qui paieraient son salaire. Aujourd’hui, nous devons trouver ces bienfaiteurs financiers. » Il faut en effet rappeler que la Fédération russe a prolongé le contrat de Capello en janvier dernier jusqu’en 2018, soit jusqu’au Mondial qui aura lieu… en Russie. Alors forcément, l’ancien sélectionneur de l’Angleterre réclame son dû.

« C’est faux. Quand on a signé le contrat, ils ont bien réfléchi à la façon de me payer. Aujourd’hui, nous devons trouver des sources de financement », a répondu Capello, dont la situation pourrait s’éclaircir d’ici samedi selon Sergueï Stepachine, ancien Premier ministre russe.

Share