Pascal Praud effaré par Lens et l'OM

Pascal Praud effaré par Lens et l'OM

Photo Icon Sport

Tandis que le Racing Club de Lens saura lundi s’il jouera effectivement en Ligue 1, ce qui parait très vraisemblable, l’OM pense jouer à Montpellier son premier match à domicile de la saison. Et tout cela à deux semaines de la reprise de la saison. De quoi laisser totalement effaré Pascal Praud, qui sur Yahoo a confié son étonnement de voir ces situations ubuesques s’éterniser au risque de voir les deux clubs et les instances du foot français se ridiculiser.

« Imaginez un observateur étranger qui regarderait la vie du foot français durant ce mois de juillet. Que verrait-il ? Un club historique qui ne sait pas à quinze jours de l’ouverture du championnat s’il jouera en Ligue 1 ou en Ligue 2, trimballé par des instances juridiques qui disent un coup oui, un coup non. Parallèlement, l’entraineur du club historique en question n’a pas repris l’entrainement, n’a pas vu ses joueurs à quelques jours de la reprise sans que ça n’émeuve personne – en tout cas pas la presse –, ni que son président tape du poing sur la table et l’oblige à remettre le survêtement. Ou le licencie. Vous avez dit bizarre ? Ce même observateur découvrirait la situation ubuesque de l’Olympique de Marseille qui ne souhaite pas jouer dans le stade que la ville a construit. Motif : loyer (entre 5 et 8 millions d’euros par an) trop cher ! On s’étonnera que cette question ne fût pas réglée avant le commencement des travaux. Aux dernières informations, l’OM jouera à Montpellier le premier match à domicile de sa saison. Cette situation agace l’association OM que préside Jean-Pierre Foucault, lequel menace de retirer le numéro d’affiliation à la FFF et ainsi empêcher l’équipe professionnelle de disputer les compétitions nationales. J’avoue qu’on me le raconterait, je ne le croirais pas. Situation pagnolesque que la médiatisation n’arrange pas puisqu'elle fige les rapports de force », constate le journaliste d’I-Télé, qui comme tout le monde quand ces histoires se termineront, alors que la compétition se profile.

Share