La levée du contrôle judiciaire n’est pas la priorité de Benzema

La levée du contrôle judiciaire n’est pas la priorité de Benzema

Photo Icon Sport

Suite à sa récente audition auprès de la juge Nathalie Boutard à Versailles, Karim Benzema a obtenu la levée du contrôle judiciaire qui l’interdisait d’entrer en contact avec Mathieu Valbuena. Mais pour l’attaquant du Real Madrid, ce n’est qu’un début.

Enfin une bonne nouvelle pour Karim Benzema. Mis en examen pour « complicité de tentative de chantage » et « participation à une association de malfaiteurs », l’international français a obtenu la levée de son contrôle judiciaire. Et l’appel du procureur n’étant pas suspensif, l’ancien Lyonnais peut désormais s’expliquer avec Mathieu Valbuena, la victime de cette affaire de la sextape. Peut-être l’occasion pour l’avant-centre de redorer son image auprès de son coéquipier, mais aussi aux yeux de l’opinion publique, ce qui représente la priorité de son avocat.

« Nous prenons note que c'est le procureur de la République qui a rendu publique cette décision (prise) en même temps qu'il en interjetait appel. L'objectif de la défense de Karim Benzema n'est pas la mainlevée d'un contrôle judiciaire, mais d'établir ce que le dossier fait déjà, que Karim Benzema n'est en rien coupable des faits qui lui sont reprochés, et d'obtenir que son honneur sali soit lavé », a confié Me Alain Jakubowicz à l'AFP, bien que la mission de Benzema s'annonce compliquée...

Share