La rumeur bidon de la vente d'une Ferrari 32ME à Lionel Messi

La rumeur bidon de la vente d'une Ferrari 32ME à Lionel Messi

Photo Icon Sport

Vendredi dernier, lors d'une vente aux enchères organisée à Paris, tous les regards étaient tournés vers une Ferrari 335 Sport Scaglietti mise en vente par Jean-François Bardinon, PDG d'une société de luxe. Et cette voiture de rêve, dans un état comme neuf malgré ses 59 ans, a été vendue à plus de 32 millions d'euros. Même si cela n'est pas un record puisqu'une Ferrari 250 GTO avait été vendue 34ME en 2014, cela fait quand même une coquette somme à débourser pour l'acquéreur.

Et lundi, la presse espagnole, rapidement relayée sur toute la planète, a affirmé que c'est Lionel Messi qui avait acheté cette voiture au nez à la barbe de Cristiano Ronaldo, également enchérisseur. Pour révéler cette histoire, le média s'appuyait sur un soit-disant communiqué d'Alessandro Proto, magnat italien de l'immobilier qui aurait servi de modèle pour le personnages principal du roman 50 Nuances de grey, lequel affirmait que c'est le joueur argentin du Barça qui avait acheté sa voiture. Seul problème, Proto n'était ni le propriétaire, ni le vendeur de cette Ferrari qui appartient à Jean-François Bardinon, propriétaire d'une exceptionnelle collection de voitures. Et selon Artcurial, qui a vendu la voiture à 32M, si la Ferrari 335 a bien été vendue à un étranger, c'est plutôt du côté des Etats-Unis qu'il faut se tourner, puisque c'est là qu'elle doit désormais partir. 

Share