Di Meco enterre le Ballon d'Or

Di Meco enterre le Ballon d'Or

Photo Icon Sport

Que le Ballon d’Or 2014 soit attribué à Cristiano Ronaldo n’est pas un scandale absolu, mais nombreuses sont les voix à s’élever ce mardi contre le système des votes, qui semble scléroser ce prix prestigieux. Eric Di Meco estime que l’on a atteint les limites de cet exercice et que le Ballon d’Or n’a plus réellement une vraie signification avant de confier que ce prix était désormais totalement suranné. 

« Cette récompense n’a plus aucune importance pour moi parce que c’est devenu un titre individuel, voir individualiste (…) C’est devenu un peu n’importe quoi. C’est l’antithèse du foot. Déjà, remettre un titre individuel dans un sport collectif, je trouve ça moyen, mais quand on le donnait à quelqu’un qui avait gagné quelque chose d’important, c’était aussi un moyen de récompenser toute son équipe. Maintenant, un garçon qui n’a rien remporté, mais qui présente des stats individuelles impressionnantes va être devant un autre qui a été très performant, vainqueur de la Coupe du monde, à un poste clé qui est rarement mis en avant. Cette troisième place de Neuer, c’est le suicide du Ballon d’Or », a confié, sur RMC, l’ancien défenseur de l’Olympique de Marseille, qui comme beaucoup estime que ce trophée est désormais totalement dénaturé par des votes partisans.

Share