Décès de Johan Cruyff, une des légendes du football

Décès de Johan Cruyff, une des légendes du football

Photo Icon Sport

Légende du football néerlandais, joueur et entraineur mythique du FC Barcelone et de sa « Dream Team », symbole du football total avec la sélection des Pays-Bas, Johan Cruyff est décédé ce jeudi des suites d’un cancer. Il avait 68 ans, et avait souffert de plusieurs problèmes sérieux de santé par le passé. Le célèbre numéro 14 avait été élu président d'honneur à vie du FC Barcelone, à qui il avait offert sa première Ligue des Champions en 1992. 

Pur produit de l’Ajax Amsterdam et de son école de football, il avait évolué pendant 14 ans au sein du club néerlandais, y remportant notamment trois Coupes des Champions, et 10 titres nationaux. Ailier capable de jouer à tous les postes offensifs, Cruyff a été l’apôtre du football total mis en place par le sélectionneur néerlandais Rinus Michels. De par ses qualités de dribbleur et de finisseur, mais aussi en raison de sa vivacité et son endurance, il a aidé à mettre en place le « football total », qui a permis aux joueurs de dépasser les fonctions liées à leur poste, le défenseur pouvant monter et être remplacé par un attaquant en fonction de l’action et des sollicitations. Un système qui a failli porter ses fruits à deux reprises, puisque les Pays-Bas se sont inclinés en finale de la Coupe du monde 1974 face à la RFA alors qu’ils avaient dominé toute la compétition, y compris la finale. En 1978, il avait boycotté la Coupe du monde qui se déroulait en Argentine, sous la dictateur du général Videla, pour des raisons politiques mais aussi liées à sa sécurité, Cruyff et sa famille ayant été agressés et menacés à Barcelone peu avant la compétition. Les Pays-Bas s’inclineront en finale face à l’Argentine.

Sa deuxième période d’or se situera à Barcelone, où il est toujours aujourd’hui le symbole du club et de son beau jeu. Triple Ballon d’Or, il offre dès sa première année le titre national à l’équipe catalane, qui courait après depuis 14 ans. Quand il est sur le terrain, le Barça ne perd pas un match de la saison, avec une victoire légendaire 0-5 sur le terrain du Real Madrid. Toujours adulé à Barcelone, il devient l’entraineur du club où il a carte blanche pour former l’équipe de son souhait. Il n’hésite pas à solliciter des joueurs du cru qui étaient sur le point d’être jetées par le club catalan, pour monter une équipe qui sera appelé la « Dream Team » étant donné son jeu de passes à vive allure et les éclairs de génie de ses stars que sont Romario, Stoichkov ou Koeman. Il remportera la Ligue des Champions en 1992, devenant un véritable Dieu au Barça et en Catalogne.

Mais le Hollandais Volant a aussi ses vices, avec notamment les cigarettes qu’il fume en permanence, y compris à la mi-temps des matchs, et sans filtre. Malade dès les années 1990, il avait été opéré avec succès du cœur, et il tournera ensuite dans une publicité restée célèbre où il jongle puis reprend de volée un paquet de cigarettes, destiné à montrer le danger du tabac. Un cancer des poumons avait été diagnostiqué en octobre dernier, qui faisait suite à plusieurs pépins de santé.

Les amoureux du beau jeu et du football peuvent donc pleurer l’une des légendes de leur sport favori, qui avait été capable de subjuguer toute une génération bien au-delà des Pays-Bas et de l’Espagne, ses deux pays de cœur. Certains de ses gestes resteront dans la légende, comme son pénalty-indirect, symbole du jeu collectif de l’Ajax, ou le « Cruyff Turn », dribble qu’il exécutait à la perfection et qui porte son nom, sans oublier son but marqué avec le FC Barcelone dans une position et un angle impossible.

 

 


penalty indirect de Cruyff et Olsen par tom1701    

Share