Condamné à 4 mois de prison, Roger Boli a disparu

Condamné à 4 mois de prison, Roger Boli a disparu

Photo Icon Sport

Pour s’être débarrassé de plusieurs biens saisis par la justice, l’ancien attaquant Roger Boli a été condamné à quatre mois de prison et 2 000 euros de dommages et intérêts.

Déjà interpellé pour outrage à agent et conduite sans permis par le passé, Roger Boli passera cette fois par la case prison. L’ancien attaquant de Lens (1989-1996), devenu agent de joueurs, a été condamné à quatre mois ferme et 2 000 euros de dommages et intérêts pour « détournement d’objets saisis entre ses mains en garantie des droits d’un créancier et confiés à sa garde », nous apprend La Voix du Nord. En effet, le frère aîné de Basile Boli est accusé d’avoir vendu des biens (deux téléviseurs, un home cinéma, deux ordinateurs portables et un tapis de course) saisis par la justice, sachant que le meilleur buteur de D1 en 1993-1994 doit un total de 270 000 euros aux impôts. Mais depuis le 25 janvier dernier, date du délit, Roger Boli serait introuvable, lui qui ne s’est pas présenté au tribunal d'Arras ce lundi.

Share