Anigo débouté contre les Guignols de Canal+

Mécontent d’un sketch des Guignols de Canal+ au lendemain de l’assassinat de son fils dans une rue de Marseille en septembre 2013, José Anigo avait porté plainte pour diffamation contre la chaîne cryptée, mécontent d’un lien fait entre ce drame et le grand banditisme dans la cité phocéenne. Ce mardi, le tribunal correctionnel de Marseille a jugé que « l’action était prescrite » et a décidé de débouter José Anigo de la totalité de ses demandes. 

Share