Affaire de la sextape : Nasri aurait voulu s'en mêler

Affaire de la sextape : Nasri aurait voulu s'en mêler

Photo Icon Sport

Le quotidien Le Monde, qui suit de près l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena impliquant Karim Benzema et a notamment sorti plusieurs scoops ces dernières semaines, persiste et signe au sujet de Samir Nasri. 

Le milieu de terrain de Manchester City s’était énervé en voyant que son nom avait été cité dans l’enquête, mais aussi en lisant la réaction de Mathieu Valbuena à ce sujet. « Oui, pfff. Après, c’est quelqu’un qui n’est plus en sélection. Mes relations ont toujours été difficiles avec Nasri. Maintenant, plus rien ne me surprend. Quand tu es dans une histoire de racket et que tu trouves ces noms-là, c’est presque comme si tu étais chez les fous », avait fait savoir le joueur de l’OL, expliquant par la même occasion qu’il n’avait jamais pu penser que Benzema ou Nasri étaient impliqués sérieusement dans cette affaire. Dans son enquête dévoilée jeudi, Le Monde affirme ainsi que Samir Nasri, qui connaissait l'un des maitres chanteurs « aurait proposé de jouer les intermédiaires auprès de Valbuena ».

Mais l’ancien joueur de l’OM n’est plus en équipe de France, et Benzema étant un joueur – jusqu’alors – très apprécié par Valbuena, les malfaiteurs se sont tournés vers l'attaquant du Real Madrid. Mécontent de voir son nom apparaitre dans cette affaire, Samir Nasri avait appelé et insulté un journaliste du Monde. Nul doute que le Citizen, qui avait demandé à ne pas être mêlé à cette affaire lors d’un passage sur RMC, assurant au passage que Valbuena « voulait se faire passer pour une victime », ne va guère apprécier de voir que Le Monde assure qu’il s’est proposé pour faire l'intermédiaire dans ce chantage. 

Share