Qatar 2022, l’Europe demande un nouveau vote

Qatar 2022, l’Europe demande un nouveau vote

Photo Icon Sport

Voilà désormais plus de quatre ans que le Qatar a été désigné comme pays hôte de la Coupe du monde 2022 mais cette élection provoque toujours de gros remous. Les enquêtes pour corruption se multiplient, mais rien n’indique qu’un nouveau vote sera effectué. C’est pourtant ce que recommande chaudement le conseil de l’Europe, qui s’est réuni à ce sujet ce mardi. Dans un rapport, la commission de l’Assemblée parlementaire du conseil de l’Europe tacle sévèrement l’attribution de la Coupe du monde au Qatar, qualifiée de « farce » étant donnée « la procédure profondément entachée d’illégalité » et dénonçant « l’implication de la FIFA ». Même si le conseil de l’Europe porte le poids des 47 pays états membres, cette pression est uniquement politique, et ne peut contraindre l’instance du football mondial à revoir la désignation du Qatar. Comme l’a régulièrement fait savoir Sepp Blatter, « il faudrait un séisme » pour que l’appel à un nouveau vote soit effectué. 

Share