Platini voit un Blatter « paranoïaque » derrière les accusations

Platini voit un Blatter « paranoïaque » derrière les accusations

Photo Icon Sport

Depuis ce mardi, Michel Platini se retrouve mêlé à aux accusations lancées par le Daily Telegraph, qui affirme que le président français de l’UEFA a rencontré secrètement Mohamed Ben Hamman, lequel est soupçonné d’avoir acheté des votes favorables à l’organisation du Mondial 2022 au Qatar. Dans le Monde, un proche de Michel Platini revient sur ses accusations du quotidien anglais et pense que derrière cette histoire se cache Sepp Blatter, le président de la FIFA qui voit en Platini un concurrent de plus en plus sérieux pour le poste de président de l’instance mondiale. Précisant que le patron de l’UEFA avait rencontré entre « 30 et 50 fois Ben Hamman », lequel était président de la Confédération Asiatique, la source citée par Le Monde se fait plus précise lorsqu’elle évoque le fameux petit-déjeuner évoqué par le Daily Telegraph comme étant secret. « Lors de ce petit déjeuner, Ben Hammam a demandé à Michel Platini de se présenter contre Blatter à la présidence de la FIFA. Michel a refusé et Ben Hamman lui alors dit qu'il se présenterait lui-même. Blatter sait que Ben Hamman a demandé à Platini de se présenter à ce moment-là (…) Tout ça, c'est la parano de Blatter qui a peur que Michel se présente contre lui à la présidence de la FIFA », indique l’interlocuteur du quotidien français, qui pense que si Ben Hammam a versé des pots-de-vin, c’était dans le but de se faire élire patron de la FIFA en mai 2011 et non pas aider le Qatar, n'étant pas particulièrement ami avec l'Emir. Une manoeuvre qui lui a d’ailleurs valu de se faire radier de cette instance par Sepp Blatter.

Share