Platini ne rendra pas sa montre à 20.000 euros

Platini ne rendra pas sa montre à 20.000 euros

Photo Icon Sport

Michel Platini n’a pas du tout aimé le ton employé par la FIFA, qui demande à ses membres de rendre les cadeaux effectués par la fédération brésilienne pendant le Mondial. Le président de l’UEFA a d’ores et déjà fait savoir qu’il ne rendrait pas la montre de chez Parmigiani d’une valeur de 20.000 euros. Visiblement vexé, Platini a surtout dénoncé l’attitude de la FIFA, qui s’est empressée de demander à ses membres de rendre les montres dès qu’un article à ce sujet est paru dans la presse, après trois mois de silence. 

« Dans cette affaire, je suis surpris. Premièrement, je suis surpris du montant de la valeur de la montre. Et ensuite, je suis surpris du communiqué de la FIFA : si le comité d'éthique n'était pas content, il devait nous le dire il y a quatre mois au Brésil quand on a reçu ces montres. Mais, là, c'est uniquement après un article dans la presse anglaise qu'on nous dit par communiqué : "C'est tout de suite qu'il faut rendre les montres". Je n'aime pas la formulation de la FIFA et je suis surpris de son fonctionnement. Je n'ai pas été élevé comme ça, dans mon éducation, moi les cadeaux je ne les rends pas. Je vais demander la valeur exacte de la montre, et je vais donner la valeur de cette montre à une association, je vous dirai à qui je donnerai cet argent. Mais je le répète, je suis surpris du fonctionnement à la FIFA », a dénoncé l’ancien meneur de jeu de l’équipe de France, pour qui l’instance mondiale n’est pas très nette dans cette affaire. 

Share