Messi risque d'envoyer sans le vouloir un policier en prison

Messi risque d'envoyer sans le vouloir un policier en prison

Photo Icon Sport

En décembre dernier, Lionel Messi avait fait le voyage jusqu'à Dubaï dans le cadre des Globe Soccer Awards où il a reçu un trophée. Mais sans le savoir, la star du FC Barcelone a provoqué un incident dans les coulisses de l'aéroport et cela pourrait valoir à un policier pour le moins sans-gêne d'aller faire un séjour en prison. En effet, ce dernier voulait faire une photo avec Lionel Messi, mais on lui a rapidement fait comprendre que le joueur n'allait pas avoir le temps de s'arrêter. Plutôt que d'en rester là, le policier a choisi de prendre une initiative surprenante. 

« Je suis alors allé au contrôle des passeports et j'ai noté que celui de Messi avait été laissé là. Je l'ai pris et j'ai tourné une vidéo de moi-même avec le passeport », a témoigné le policier, qui ne s’est pas contenté de cela, puisqu’il a posté  le document sur les réseaux sociaux avec un commentaire qui se voulait comique : « C’est le passeport de Messi qui est à Dubaï. Qu'est-ce que je fais ? Je brûle le passeport ou je le remets à sa place ? OK, vous pouvez passer. »

Les autorités locales se sont immédiatement saisies de l’affaire et le policier en question va être jugée pour « violation de la vie privée », risquant jusqu’à six mois de prison et 125.000 euros d’amende. Cela fait cher pour une simple photo avec Lionel Messi…

Share