Maradona a choisi son camp pour « botter le cul à Blatter »

Maradona a choisi son camp pour « botter le cul à Blatter »

Photo Icon Sport

A la tête de la FIFA depuis 1998, Sepp Blatter s’est présenté en vue d’un cinquième mandat consécutif. Une longévité qui n’est pas vraiment perçue d’un bon œil, notamment par Michel Platini, lequel aimerait donner un second souffle à la plus grande instance de football même s’il n’a pas posé sa candidature. En effet, le dirigeant suisse sera opposé à Luis Figo, au patron de la fédération néerlandaise Michael van Praag et au prince Ali Bin Al Hussein, qui bénéficie du soutien de Diego Maradona. Mais l’Argentin a une manière assez particulière de soutenir le prince jordanien…

« Je pense que nous pouvons le combattre, je suis très motivé et n'hésite pas à lui dire que son cycle est terminé. Nous avons beaucoup de chances de botter le cul à Blatter, a lâché « El Pibe de Oro » lors d’une conférence de presse à Bogota. Il n'a pas besoin de voler (le prince Ali), il a son propre argent, et beaucoup, contrairement à ce que fait Blatter, qui se croit tout-puissant. » Pas sûr le prince Ali Bin Al Hussein rêvait d’une telle campagne… 

Share