Le Cheikh Salman se rapproche du trône à la FIFA

Le Cheikh Salman se rapproche du trône à la FIFA

Photo Icon Sport

Candidat à la présidence de la FIFA, le Cheikh Salman voit ses chances se multiplier. En effet, le président de la Confédération asiatique a désormais le soutien de l’Afrique.

Coup de théâtre à l’approche de l’élection du président de la FIFA. Malgré la candidature du Sud-Africain Tokyo Sexwale, la Confédération africaine de football (CAF) a choisi de soutenir le Cheikh Salman. Une aubaine pour celui qui dirige actuellement la Fédération bahreïnie de football et la Confédération asiatique (AFC), sans compter son poste de vice-président à la FIFA. Car ce dernier, entre le soutien de la CAF et de l’AFC qui ont passé un accord, pourrait rassembler une centaine de voix (sur 209) en vue de l’élection du 26 février prochain. 

C’est pourquoi Tokyo Sexwale pourrait décider de se retirer afin de laisser le champ libre au Cheikh Salman dont le principal adversaire sera Gianni Infantino. En effet, l’ancien bras droit de Michel Platini à l’UEFA devrait lui aussi atteindre la centaine de voix grâce aux soutiens de l’Europe, de l’Amérique du Sud et de la Concacaf. Ce sont donc les 11 voix de la zone Océanie , voisine de l'Asie, qui pourraient départager les deux favoris.

Share