Le chaud – et dernier – passage d’Anelka en Inde

Le chaud – et dernier – passage d’Anelka en Inde

Photo Icon Sport

Le championnat indien est déjà terminé pour Nicolas Anelka et son club du Mumbay City FC. Après une première apparition la saison passée en tant que joueur, l’attaquant français avait pris la casquette d’entraineur-joueur. Cela n’a pas été franchement une réussite pour l’ancien joueur d’Arsenal ou de Chelsea, qui est déjà éliminé de la course aux play-offs, avec l’avant-dernière place du classement, et trois victoires en 12 matchs. Les présences d’anciens de la Ligue 1 comme Selim Benachour ou Frédéric Piquionne n’y ont rien changé. La presse indienne n’a pas été tendre avec Anelka, indiquant que le Français s’était embrouillé plusieurs fois avec le capitaine de l’équipe, l’Indien Sunil Chhetri, et plusieurs membres de son staff technique. De son côté, à 36 ans, le joueur formé au PSG s’est contenté de reconnaître l’échec sportif de cette saison. 

« Je ne pense pas que je vais revenir la saison prochaine. Il faut parler au club pour cela. L’ambition était d’atteindre les demi-finales, et cet objectif n’a pas été atteint. Donc je ne pense pas revenir. Je ne pense que nous avions des guerriers dans l’équipe. L’an dernier, nous avions des joueurs qui avaient 10 % de la qualité de ceux de cette saison. Mais c’étaient des combattants. Je ne sais pas si je reviendrai, je dois me reposer et penser à mon avenir désormais », a expliqué Anelka, qui a disputé six rencontres, pour aucun but ni aucune passe décisive.  

Share