Lassana Diarra interdit de jouer au foot par la FIFA et la Russie

Lassana Diarra interdit de jouer au foot par la FIFA et la Russie

Photo Icon Sport

Présent en début de semaine à West Ham, où il s’est même entraîné, Lassana Diarra a finalement quitté le club londonien sans contrat. En effet, le milieu de terrain n’a pas été autorisé par la FIFA à signer dans une autre équipe en raison d’un contentieux avec son dernier club, le Lokomotiv Moscou, qu’il a quitté l’été dernier. Lassana Diarra explique ce samedi dans l’Equipe que la formation russe a résilié son contrat et l’a donc viré… mais a déclenché en même temps une procédure auprès de la FIFA en réclamant des indemnités au joueur. Résultat, l’instance mondiale a bloqué le dossier et refuse de donner l’autorisation au joueur français de signer ailleurs, en attendant un passage devant la Chambre de résolution des litiges, laquelle ne paraît pas vouloir se presser dans ce dossier.

« Avant West Ham, je devais déjà signer à l'Inter Milan il y a quelques semaines. Là encore, la FIFA a bloqué ce contrat. Beaucoup de clubs se sont montrés intéressés. Mais, je suis libre ! Le Lokomotiv a résilié mon contrat le 22 août, à une semaine de la fin du mercato. Je me suis fait virer et je ne peux pas jouer au foot ! (…) Le club dit que j’ai cassé mon contrat, mais c’est totalement faux (…) De toute façon, le Lokomotiv, dans le dossier qu'il a envoyé à la FIFA, écrit qu'il a rompu mon contrat, car je ne l'avais pas respecté, que je dois être sanctionné et payer des indemnités pour le préjudice causé (…) Depuis la fin du Championnat, le club cherchait à me vendre, ou à me faire baisser mon salaire. J'ai refusé de changer mon contrat. Le club n'a pas réussi à trouver preneur, il a donc pris la décision de me virer pour éviter de payer mon salaire. Un salaire que je n'ai pas touché en juin, juillet et août. Et je ne vous parle même pas des primes de résultat que je n'ai pas perçues. Je ne comprends pas la FIFA. Il y a un conflit, d'accord, un vrai contentieux. Mais pourquoi je ne joue pas au foot ? », s’interroge, dans le quotidien sportif, Lassana Diarra, qui n’envisage pas du tout de mettre un terme à sa carrière, espérant surtout que l’instance mondiale va accélérer son traitement de ce dossier.

Share