La phrase qui a rendu fou Cavani avec l’Uruguay

La phrase qui a rendu fou Cavani avec l’Uruguay

Photo Icon Sport

Sale été pour Edinson Cavani, qui savait qu’il serait difficile de remporter la Copa America avec sa sélection en l’absence de Luis Suarez, toujours suspendu pour sa morsure lors du mondial 2014.

Mais avant même le quart de finale face au Chili, l’attaquant du Paris SG a été perturbé par un problème familial de taille. Son père, en étant d’ébriété, a causé un accident de la circulation en Uruguay, provoquant le décès d’un motard et se retrouvant en prison dans l’attente de son procès. Cavani est néanmoins resté au Chili, mais pas bien longtemps puisqu’il a été expulsé après les provocations de Gonzalo Jara. Le Chilien, pointé du doigt pour son geste provocateur lors de cette rencontre, ne s’est néanmoins pas contenté de cela.

Un membre de la délégation uruguayenne a ainsi affirmé que Jara avait utilisé la situation du père de Cavani pour déstabiliser l’attaquant parisien pendant le match. « Il lui a dit que son père allait prendre 20 ans. Pour moi, c’est beaucoup plus grave que le geste que tout le monde a vu », a expliqué Mario Rebollo. De son côté, Cavani est revenu sur sa situation, et notamment celle de son père. « Vous pouvez imaginer la situation. Ce sont des choses qui peuvent arriver dans une vie. Il faut les affronter et avancer. Il n’y a pas d’autre choix. Nous savons que notre père a commis une faute, et qu’il doit payer pour cela. C’est la loi de la vie », a assuré le buteur de la Céleste, reparti immédiatement en Uruguay pour rester auprès de ses proches. 

Share