La FIFA renvoie les avocats de Platini à leurs études

La FIFA renvoie les avocats de Platini à leurs études

Photo Icon Sport

Michel Platini ayant officiellement fait appel de la suspension de 90 jours infligée par la commission d’éthique de la FIFA, le responsable des jugements de cette commission a décidé de répondre aux défenseur du patron de l’UEFA. Ces derniers affirmaient qu’il était impossible de prendre une telle sanction dans la mesure où Michel Platini n’avait pas été entendu par cette fameuse commission d’éthique, mais pour Marc Tenbücken, les avocats de l’ancien joueur français ont tout faux.

« L’argument des avocats de Michel Platini selon lequel leur client n'a pas eu la possibilité de se défendre devant la chambre de jugement de la commission d'éthique avant sa suspension pour 90 jours est non valide. Après avoir été interrogé par la chambre d'investigation de la commission d'éthique le 1er octobre pendant plus de cinq heures, un entretien retranscrit dans plus de 50 pages, le président de la chambre de jugement, Hans-Joachim Eckert, n'a pas vu la nécessité de faire une deuxième audition avec Monsieur Platini. Cette procédure est tout à fait conforme avec l'article 84.2. du code d'éthique », a précisé à l’Agence France Presse, le porte-parole de la chambre de jugement de la commission d’éthique.

Share