Ginola candidat à la présidence de la FIFA, pour rien ?

Ginola candidat à la présidence de la FIFA, pour rien ?

Photo Icon Sport

L’information avait fuité cette semaine chez Canal+ puis dans les colonnes de The Sun, David Ginola veut devenir le nouveau patron du football mondial : « Je suis candidat à la présidence de la FIFA car je veux rendre le foot aux fans. J'ai besoin de vous dans mon équipe. Retweetez pour montrer votre soutien », a publié le capitaine de la « Team Ginola ». Une annonce plutôt inattendue de la part du consultant de la chaîne cryptée, qui a officialisé sa candidature ce vendredi lors d’une conférence de presse. L’ancien attaquant sera donc le deuxième Français en lice avec Jérôme Champagne, qui seront opposés au prince de Jordanie Ali Bin Al-Hussein et à Sepp Blatter. Pour rappel, le Suisse vise un cinquième mandat consécutif, lui qui est à la tête de la plus grande instance de football depuis 1998. 

Oui mais voilà, un énorme obstacle se dresse sur la route de Ginola. Car selon le règlement de la FIFA, « un candidat à la fonction de Président de la FIFA doit avoir joué un rôle actif dans le football (en tant que joueur ou officiel de la FIFA, d'une confédération ou d'une association membre, etc.) durant deux ans sur les cinq années ayant précédé le dépôt de sa candidature », relaye RMC. Vous l’aurez compris, celui qui présente « Match of Ze Day » sur Canal+ et qui s’est illustré dans « Danse avec les stars » sur TF1 ne remplit pas ces critères. On peut donc douter de la crédibilité de son annonce. Quoi qu’il en soit, les candidatures sont acceptées jusqu’au 29 janvier tandis que les élections auront lieu le 29 mai.

Share