Démission de Blatter, Le Graët n'a rien vu venir

Démission de Blatter, Le Graët n'a rien vu venir

Photo Icon Sport

La nouvelle de la démission de Sepp Blatter a beaucoup surpris ce mardi. Car le président de la FIFA avait beau être au centre des contestations, il avait été réélu comme patron de l’instance mondiale vendredi dernier, et semblait même presque épargné par les scandales récents, qui touchaient de nombreux dirigeants, et même son bras droit Jérôme Valcke. Pour Noël Le Graët, qui avait voté pour lui alors que Michel Platini demandait de boycotter Blatter, la surprise est totale. 

« Oui c'est une surprise parce que la semaine dernière il paraissait plutôt solide. C'est vrai que les réactions depuis, dans le monde entier, n'ont pas été très favorables à cette réélection. Je suis un peu étonné mais finalement ça n'est pas plus mal, ça va permettre de repartir sur de bonnes bases avec des vrais candidats », a fait savoir sur RTL le président de la FFF, qui espère que cela permettra au football mondial de repartir sur des bases saines. 

Share