Corruption à la FIFA, Nasri n'est vraiment pas choqué

Corruption à la FIFA, Nasri n'est vraiment pas choqué

Photo Icon Sport

Voilà désormais une semaine que la FIFA est au pied du mur après de multiples actions judiciaires qui ont débouché sur des interpellations en Suisse mercredi dernier au matin. Si Sepp Blatter a réussi à passer entre les gouttes en parvenant même à se faire réélire à la tête de l’instance mondiale du football, peu de gens du milieu du football sont totalement surpris par les soupçons de corruption autour de la FIFA, et ses actions des dernières années. C’est le cas de Samir Nasri, qui se félicite de ce coup de pied dans la fourmilière donnée par la justice américaine, comme le joueur de Manchester City l’a expliqué au magazine américaine TMZ.

Nasri fustige l’Europe qui ne bouge pas 

« Tout le monde était au courant. Tout le monde sait qu'il y avait un peu de corruption.  C’est une bonne chose que les Etats-Unis s'impliquent. On a besoin qu'ils s'impliquent car en Europe personne n’agissait à propos de ça et ça fait longtemps qu'on en parle », a expliqué l’ancien joueur de l’OM âgé de 27 ans, qui sait toutefois que les joueurs en activité son peu nombreux à s’exprimer sur ce sujet sensible. 

Share