Corruption à la FIFA : L'Allemagne aurait acheté le Mondial 2006 !

Corruption à la FIFA : L'Allemagne aurait acheté le Mondial 2006 !

Photo Icon Sport

Alors que la FIFA vote ce vendredi pour élire son président, les affaires sortent les unes après les autres au sujet de la corruption dans cette instance. Sur RTL, le président de la fédération du Congo accuse l’Allemagne d’avoir payé pour acheter des voix lors de la bataille pour organiser le Mondial 2006.

La Russie et le Qatar étaient visés par toutes les critiques, tout le monde s’offusquant des conditions dans lesquelles ces deux pays avaient été désignés pour accueillir le Mondial 2018 et 2022. Mais, depuis quelques jours, et l’arrestation de dirigeants de la FIFA, on se rend finalement compte que la corruption était générale lors de l’attribution du Mondial, et cela depuis longtemps. Si les dossiers de la Coupe du Monde en Afrique du Sud et en France sont cités par les enquêteurs américains, c’est cette fois le Mondial 2006 en Allemagne qui est évoqué.

L'Allemagne a corrompu l'Océanie pour 2006

Ce vendredi matin, au micro de RTL, Constant Omari, président de la Fédération du Congo et membre du comité exécutif de la FIFA, accuse l’Allemagne d’avoir misé sur la corruption pour gagner le droit d’organiser la Coupe du Monde en 2006. « L’Allemagne avait racheté la voix de l'Océanie, illégalement, pour obtenir l'organisation de la Coupe du monde », explique Constant Omari, qui va pourtant soutenir Sepp Blatte pour un nouveau mandat et affirme même avoir fustigé directement Michel Platini, lequel estimait que l’UEFA devait avoir une voix prépondérante. « Je lui ai dit que je n'étais pas d'accord avec lui d'homme à homme. Au sein de la FIFA, le principe est clair, une association est égale à une voix, que vous vous appeliez Fédération française de football ou non. On ne peut pas parler avec un tel mépris », a prévenu le dirigeant africain. 

Share