Corruption à la FIFA : 16 interpellés, 8 plaident coupable

L’enquête continue aux Etats-Unis sur le scandale de corruption au sein de la FIFA et la justice américaine a de nouveau progressé dans son enquête ce jeudi. 16 interpellations ont eu lieu pour « racket organisé » et « abus dans l’exercice de ses fonctions ». Parmi ces nouveaux suspects, huit ont d’ores et déjà accepté de plaider coupable. Parmi les interpellés, se trouve notamment Juan Angel Napout, président de la confédération sud-américaine, et Alfredo Hawit Banegas, président intérimaire de la CONCACAF. « À chacun des individus coupables qui restez dans l'ombre, en espérant être épargné par cette enquête en cours, sachez que vous ne passerez pas au travers et que vous n'échapperez pas à notre ligne de mire », a prévenu, dans un message très clair, la justice américaine. 

Share