CdM : Müller accusé d'une violente attaque contre Saint-Marin et le bon goût

CdM : Müller accusé d'une violente attaque contre Saint-Marin et le bon goût

Photo Icon Sport

Thomas Müller n'a pas réellement pris du plaisir vendredi soir lors de la facile victoire de l'Allemagne contre Saint-Marin (0-8) au Stadio Olimpico de Serravalle dans le cadre des qualifications pour le Mondial 2018. En effet, l'attaquant du Bayern Munich et de la Mannschaft a fait savoir qu'il jugeait que ce genre de rencontre était inutile et faisait prendre des risques à des footballeurs pros comme lui. 

Mais du côté de Saint-Marin, on a très mal pris les propos déplacés de Thomas Müller, et la réponse transmise par l'attaché de presse de l'équipe de football de cet état enclavé dans le Nord de l'Italie n'est pas vraiment politiquement correct. Car outre des propos qui visaient directement le joueur du Bayern, l'Allemagne en prend pour son grade. « Cher Thomas Muller. Vous avez raison, les matches comme ça un vendredi soir, ça ne sert à rien. Pour vous. D’un autre côté, cher Thomas, vous n’avez pas besoin de venir à Saint-Marin pour presque rien dans un week-end où, sans rencontres de Bundesliga, vous auriez pu passer votre temps avec votre femme sur le canapé de votre luxueuse villa ou, vous savez, vous auriez également pu participer à quelques événements de vos sponsors pour ramasser des milliers d’euros (…) Cela a tout de même servi à montrer que même face à des équipes aussi faibles que la nôtre, vous ne pouvez pas mettre un but (…) Cela a servi à confirmer que vous les Allemands, vous ne changerez jamais, alors que l’histoire vous a appris qu’attaquer les autres n’était pas toujours garantie de victoire (…) Cela a servi  nous faire comprendre que même si vous portez les plus beaux équipements Adidas, au fond, vous êtes toujours ceux qui mettent des chaussettes blanches sous leurs sandales », a balancé l’attaché de presse de l’équipe de Saint-Marin entre autres amabilités. 

Share