Blatter se représente à la FIFA, c'en est trop pour Platini

Blatter se représente à la FIFA, c'en est trop pour Platini

Photo Icon Sport

A 78 ans, Sepp Blatter ne compte pas prendre sa retraite, bien au contraire. Le président de la FIFA a en effet profité d’un Congrès pour annoncer qu’il envisageait de se représenter en vue d’un cinquième mandat consécutif, lui qui préside la Fédération internationale de football depuis 1998. Une annonce qui n’a pas du tout été accueillie à bras ouvert à l’heure où la FIFA est sérieusement critiquée en raison de l’attribution du Mondial 2022 au Qatar. Un vent nouveau à la FIFA, c’est aussi ce que privilégie Michel Platini, qui a décidé de ne plus soutenir le dirigeant suisse en attendant de savoir s’il va ou non se présenter face à Blatter.

« Je ne le soutiens pas, a assuré Platini à L’Equipe. Je le connais depuis longtemps, je l’aime bien, mais je ne suis pas favorable à ce qu’il fasse un nouveau bail. Je l’ai soutenu en 1998, mais je ne le soutiens pas en 2014. Et à l’avenir, Blatter, je ne le soutiendrai plus. Je le lui ai dit. Je pense que la FIFA a besoin d’un souffle nouveau. En 2011, il a demandé notre appui (celui de l’UEFA) et nous a dit qu’il s’agissait de son dernier mandat, a ajouté le président de l’UEFA, avant d’évoquer sa propre candidature. C’est une option. Mais ce n’est pas parce que Blatter se présente que Michel Platini ne va pas se présenter. Et ce n’est parce que Sepp Blatter ne se présente pas que Michel Platini va se présenter. Mon seul souci est de savoir ce que j’ai envie de faire. J’ai bientôt 60 ans et je dois savoir ce dont j’ai envie. Je prends mon temps. » Platini annoncera sa décision le 28 août prochain. 

Share