Arg : Lavezzi accusé d'avoir fumé de la drogue, Messi se met en pétard

Arg : Lavezzi accusé d'avoir fumé de la drogue, Messi se met en pétard

Photo Icon Sport

L'heure est à la révolte du côté des internationaux argentins qui dans la foulée de leur victoire face à la Colombie (3-0) ont décidé de boycotter les médias. Mais Lionel Messi et ses coéquipiers ne se sont pas cachés et sont venus tous ensemble faire face à la presse afin de justifier cette attitude. « Plutôt que d'envoyer un communiqué, nous venons vous le dire en face. Nous avons pris la décision de ne plus parler à la presse, vous savez tous pourquoi ! Il y a eu beaucoup d'accusations lancées contre nous, beaucoup d'irrespect et les accusations visant Pocho sont très sérieuses (...) Nous savons que la plupart d'entre vous ne rentrent pas dans ce jeu de l'irrespect, on peut être critiqué quand on perd, quand on joue mal, mais là, cela devient personnel. Si on ne dit pas stop maintenant, on ne le fera jamais », a lancé, très clairement agacé, Lionel Messi, qui avait l’ancien joueur du Paris Saint-Germain à ses côtés au moment de faire cette courte déclaration.

En effet, depuis quelques heures, Ezequiel Lavezzi fait l'objet d'une grave accusation de la part d'un journaliste réputé d'une radio argentine qui affirme que l'ancien joueur du PSG a consommé de la marijanua durant le stage de préparation de l'équipe argentine. Pocho Lavezzi, connu pour être un bon vivant, a cette fois décidé de se fâcher très fort, confirmant qu'il allait porter plainte contre le journaliste qui avait propagé cette histoire. Et dans son combat, il peut donc compter sur la totalité de ses coéquipiers en équipe d'Argentine.

Share