19 morts devant le stade, l’Egypte arrête son championnat

19 morts devant le stade, l’Egypte arrête son championnat

Photo Icon Sport

Trois ans après les tragiques évènements de Port-Saïd qui avaient fait 74 morts, le championnat égyptien a de nouveau été marqué par de violents incidents qui ont fait 19 morts, ce dimanche soir. Le drame a eu lieu au Caire, où les supporters du Zamalek ont affronté les forces de l’ordre afin de rentrer en force dans le stade où leur équipe évoluait. Il s’agissait d'un des premiers matchs ouvert en partie au public depuis les violences de 2012. Les supporters ont tenté de rentrer en force dans le stade dont la capacité avait été limitée à 10.000 personnes, provoquant l’envoi de gaz par la police, des affrontements, des mouvements de foule et des piétinements. A la surprise générale, la rencontre s’est déroulée dans sa totalité malgré ce contexte, mais le gouvernement a dans la foulée décidé de suspendre le championnat égyptien. Depuis trois mois, la fédération égyptienne avait décidé d’autoriser le retour des spectateurs en nombre limité (5.000 ou 10.000 personnes), mais à la reprise du championnat, l’interdiction totale devrait reprendre après ces nouveaux incidents violents entre supporters et forces de l’ordre. 

Share