Wenger raconte comment il a raté Cristiano Ronaldo et Drogba

Wenger raconte comment il a raté Cristiano Ronaldo et Drogba

Photo Icon Sport

Recruter de grands joueurs confirmés comme Mesut Özil ou Alexis Sanchez n’est pas dans les habitudes d’Arsène Wenger. Non, le manager d’Arsenal préfère trouver de jeunes talents à fort potentiel à l’image d’un jeune Portugais repéré au Sporting Portugal en 2003 : « J’étais tellement proche de faire signer Cristiano Ronaldo, a raconté Wenger, interrogé par le sponsor du club londonien Huawei. Or non seulement je ne l’ai pas eu, mais il a signé à Manchester United. Ça fait encore mal. » Imaginez la dimension prise par Arsenal si Cristiano Ronaldo avait rejoint les Gunners de Didier Drogba…

« J’aurais aimé être l’entraîneur de Didier Drogba. Pour deux raisons. La première est que je l’ai raté lorsqu’il jouait en France, au Mans, qui n’était pas encore en Ligue 1 (1998-2002). Je savais que c’était déjà un bon joueur et je l’ai raté, a révélé l’Alsacien. Et deuxièmement parce qu’il nous a fait tellement mal dans les grands matchs que toutes ces souffrances ne seraient pas arrivées. » Rappelons que Wenger a également raté la signature de Zlatan Ibrahimovic qui avait refusé la mise à l’essai proposée par le technicien français. 

Share