Man United tenait un champion du monde mais...

Man United tenait un champion du monde mais...

Photo Icon Sport

De belles prestations en Coupe du monde font toujours plus d’effet. Demandez donc au Real Madrid, capable de dépenser plus de 80 millions d’euros pour James Rodriguez qui n’en valait que la moitié un an auparavant. Autre exemple encore plus récent, celui de l’international argentin Marcos Rojo. En effet, l’ancien défenseur du Sporting Portugal n’aurait certainement pas rejoint Manchester United sans ses performances au Brésil cet été. De son côté, Thomas Müller, lui, n’a fait que confirmer ses qualités d’attaquant complet lors de ce Mondial. C’est sans doute la raison pour laquelle les Red Devils ont également tenté de le recruter, sans succès, étant donné que le champion du monde allemand a privilégié le Bayern Munich.

« Bien sûr, ils étaient proches de m’engager mais le Bayern est mon club et je n’envisageais pas de changer », a révélé Müller à Bild. Malgré sa récente prolongation jusqu’en 2019, l’attaquant de 24 ans aurait donc pu signer à Manchester United qui, selon le Daily Express, était prêt à mettre 44 millions d’euros sur la table. Une offre que le Bayern aurait visiblement acceptée… 

Share